top of page

Et si les flammes jumelles, c'était du fake ??? (Un incontournable de votre nuit noire de l’âme)

Dernière mise à jour : 2 janv.


Oh la la, mais c'est une bombe, cette question !!! (Une déferlante, comme dans Harry Potter. Hop! Stupefix!)


C'est tout spécialement glissant si vous pataugez bien profond dans le marécage vaseux de votre nuit noire de l'âme, à maudire votre existence et l'intégralité de la création. (Tout en admirant la conscience professionnelle du démon farceur qui truffe systématiquement votre chemin de peaux de bananes. À peu près tous les 50 cm).

Tout à coup, un abîme s'ouvre sous vos petits pieds (garnis de semelles en peau de banane) et une angoisse vous essore les tripes ...... Et si en fait.... en fait... (vous osez à peine vous le formuler....), tout ça n'existait pas...??? .... Et si vous participiez à un délire collectif ???... Et si (surtout, surtout), vous subissiez ces mille tortures raffinées POUR UNE ILLUSION ????


Suprême horreur !


S'en suit inévitablement un effondrement de l'estime de vous (numéro 2483. Vous commencez certainement à être rodé?) : ... mais en fait... en fait... vous êtes un être faible qui subit une relation toxique et se raconte des histoires pour enrober la triste vérité !... Vous êtes auto-destructeur, nul, incapable de prendre soin de vous, incapable de dire non... une erreur, une serpillère, un zéro!!!" (Voilaaaaaaa.... au moins ça !)


Puis, évidemment, vient l'effet avalanche : et si, tant qu'on y est, tous vos ressentis étaient faux ? Vos intuitions, vos perceptions ?? Tout ce en quoi vous croyez depuis tant d'années et qui oriente vos pas! Si ça n'était que le fruit de votre pauvre tête malade ???"


Et PAF!

Le Titanic de la confiance en soi !!!!

(À 12h, capitaine, monstrueuse crise identitaire droit devant !!! Collision dans 5, 4, 3, 2...)


Bon, ok. Je vois.


Objectif : cool cool cool cool cool cool cool cool.

On respire on respire on respire... ffffffff.....fffffff....ffffffff.... lentement.


Mettons un peau de miel sur vos tripes tordues d'angoisse.

Nous allons observer ce sujet brûlant tranquillement, avec douceur.

(Et vous verrez, qu'en fait, ça se gère très bien et qu'il n'y a pas de quoi se coincer le petit orteil dans la porte ! Et surtout pas bousiller votre sécurité existentielle.)


D'abord, le doute, c'est très sain. Oui madame!

C'est précisément ce qui vous empêche d'hypothéquer votre vie et votre équilibre (qui supporte déjà, depuis quelques temps, un dangereux training de parachutiste ) au seul nom de votre relation flaaaaamme jumeeeeelle (à prononcer avec tremolos).

Le doute, c'est la fine frontière qui vous sépare, vous, être lumineux de conscience (le chaser est sublimissime, on ne le dira jamais assez...! Et toc !), de l'état de boy-scout avancé obsédé par sa chasse au trésor, lampe frontale bien vissée et manuel du parfait chaser à la main.

Bénissez votre doute !


Ensuite, si je prends ma loupe d'explorateur en culotte courte, je trouve :

Deux arguments pour et contre l'existence du lien flamme jumelle. (La liste n'est pas exhaustive, hein?? Le chiffre parle de lui même.)

Du côté détracteur des flammes jumelles, j'ai :

- Argument 1. Toute relation amoureuse sincère, profonde, brûlante et passionnée bouleverse, renverse, et pousse les deux partenaires, tôt ou tard, à l'introspection et à la guérison. Pas si spécifique que ça, le lien FJ ?

- Argument 2. L'humilité. Ben ouais. Tout ça passe par le filtre de notre joli cerveau. En vrai, on n'en sait rien, on va pas se mentir.

Du côté de la croyance dans le lien FJ :

- Argument 1. Ce n'est pas qu'une mode de notre époque, cette définition existe aussi dans d'autres cultures et savoir ancestraux. Par exemple, ma copine C., consultant un astrologue ayurvédique traditionnel réputé, s'est vue annoncer... un lien flamme jumelle ! (Ce qui l'a bien embêtée. Elle consultait en vrai pour un motif professionnel! Et bing, le doigt dans l'engrenage ! Au lien FJ tu n'échapperas point !)

- Argument 2. ...C'est prodigieux.... Votre parcours FJ se passe EXACTEMENT comme on vous a dit qu'il allait se passer ! Peu de chance que ça soit de l'auto-suggestion : vous, vous n'avez AUCUNE envie que cela se passe comme on vous a dit ! D'ailleurs, vous feriez N'IMPORTE QUOI pour que ça se passe autrement !!!

Scène typique :

Ami chaser, en avance de 5 ans d'expérience sur vous et sur la pointe des pieds (= tiraillé entre devoir d'honnêteté et volonté de ne pas complément vous péter la baraque) : " Tu vis un lien flamme jumelle ..? Bon.... attends-toi à être secoué... il y aura probablement des ruptures, des remises en cause... (Vous noterez la prudence extrême du choix linguistique. On n'ose pas vous dire, en fait, à quel point vous allez en baver.)"

Vous, la bouche en coeur (ô ignorance protectrice) : "Tu crois....?.... J'ai fait beaucoup de travail sur moi, tu sais.... Ça devrait bien se passer...."

Hem...!

Je ne vous donne pas 6 mois sans que, à la 747ème déconvenue/rupture/déchirement, vous ne preniez un abonnement chez Kleenex et une adhésion à Achète-ton-blue-ray-de-consolation.com.


Si il y a un état de fait qui pourrait me faire cocher définitivement la case "je crois au lien FJ", c'est bien celui-là !

Ça ne loupe jamais !

(Essayez, pour voir! Je suis sûre que vous pouvez prévoir à l'aise les étapes que vont traverser vos copains et copines FJ. Aussi sûr que 2 et 2 font 4. Et pourtant vous n'êtes pas Mme Soleil!)


Donc, puisqu'on n'en est pas vraiment sûrs, parler de flammes jumelles ça sert à quelque chose?


Aaaaaah, mais oui! Carrément!

Déjà, ça donne un cadre et un terme à une relation totalement hors de nos normes à nous! Et ça, c'est précieux! Ça vous légitime dans votre expérience!

Ensuite, ça vous évite de vous retourner contre vous. (Nul besoin. Votre runner s'en charge, déjà, en personne, et admirablement.) Puisque c'est un lien FJ, ce n'est pas vous qui êtes zinzin et définitivement bonne à enfermer! Ouf, tout va bien!

Enfin, vous vous sentez moins seule sur ce chemin. Vital!


Du coup, à tous ceux qui s'expriment sur le lien FJ, grand merci!! Rigoureusement exacts ou non, vos propos sont un vrai petit cocon de soutien!

Alors, lien flamme jumelle ou pas, on s'en fout???

Et ce que c'est exactement, on s'en fout aussi??


MAIS OUAIS!! On s'en fout!! Qu’est-ce que ça change, après tout ?

Se focaliser là dessus serait tourner autour du baobab.


Ce qui compte, c'est (liste à apprendre par coeur et à se répéter les jours d'abysse de doute) :

1. Vous vivez une histoire d'amour dingo et totalement what the fuck, c'est un fait objectif (enfin, quand votre runner vous fait la grâce de sa magnanime présence bis bis bis bis repetita). Vous avez bien le droit d'être hilare-bouleversé-transporté-effrayé-furieux-déprimé-passionné, puissance 10 000 et tout en même temps.

2. Cette histoire vous retourne inside-out et upside-down. Voilà une belle opportunité de guérir un peu plus vos blessures et d'avancer. Et c'est certainement la chose la plus rationnelle à faire.

3. Flamme jumelle or not, on ne subit pas une relation toxique sans rien faire pour se faire respecter ni piper mot. Et pis c'est tout.

4. Re-flamme jumelle or not, indexer tout son être et toute sa vie à une seule relation, c'est toujours un risque à courir. Même si on sait que votre runner finira par repasser, on ne sait pas quand ! Donc, surtout, en attendant, on V.I.T.!


Voilà LA vérité. Votre vérité.

(Qui tombe gravement tel un roulement de caisse sur l'orchestre de la chevauchée des Walkyries.)


Sur cette libération (free your mind!), champagne !

(Et bonne histoire de love quoi-que-ce-soit, frémissante-bouleversante-renversante! Avec votre runner ou un autre !!)

28 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

(Si c'est possible. Je crois en vous parce que vous êtes en passe de devenir maître Yoda!) Voilà LE sujet qui froisse votre sensibilité,...

bottom of page